Musée Mer Marine - 89 Rue des Étrangers, 33300 Bordeaux
+33 535 548 174
infos@fidom.tv

Festival International du Documentaire Maritime

28 au 31 Janvier 2021

Prix du scénario

« Erika »
Un film de Hervé JOUON

Grand Prix du FIDOM 2020

« Femmes au long cours »
Un film de Michel Rousseville

Prix de la meilleure image
Prix du Public

« Un homme d’exception »
Un film de René Heuzey

Les mots du délégué 

La dernière fois que le navire FIDOM a largué les amarres des bassin à flots de Bordeaux Bacalan nous étions loin de nous imaginer tout ce que nous allions vivre. Nous avons été embarqués dans la folle aventure de la COVID 19 et de cette incroyable période de confinement puis de libertés plus ou moins limité.

Vous connaissez tous, bien sûr, le concept de l’effet papillon évoqué pour la première fois par le météorologiste Edward Lorenz qui, en 1972, se demandait si « Le battement d’ailes d’un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ? »

Dans le même esprit le chinois qui a taquiné le ventre d’un pangolin sur un marché de Wuhan, pouvait-il s’imaginer qu’il mettrait le monde entier à l’arrêt.

Enfin, contre vents et marées, le vaisseau FIDOM est de retour au Musée Mer Marine pour sa 2ème année avec ses films et ses rencontres. Avec des documentaires exceptionnels bien sûr dont, et c’est à noter, plusieurs avant-premières.

Soyez nombreux, invitez vos amis et venez vivre l’évasion FIDOM dans l’écrin du Musée Mer Marine, c’est gratuit.

Très bon festival à tous.

Président du festival

Bernard Montiel

———–

Flora Manciet

Sapeur Pompier membre de l’équipe de France de sauvetage en mer.

Emmanuelle Schmitt

Femme de culture et très active en politique des cultures en France.

Maureen Labbé

17 ans à TV5 Monde, un beau regard sur les documentaires.

Yoan Benabed

Créateur chef d’entreprise dans l’optimisation de patrimoine.

Arnault Panne Farré

3 ans dans l’aérospatiale en Guyane, c’est aujourd’hui un chef d’entreprise et un grand voyageur.

Entrée gratuite ! Au FIDOM

23 AU 26 JANVIER 2020

Musée Mer Marine

Film d’ouverture

Jeudi 23 à 20h30 & Dimanche 26 à 10h45

L’homme à mangé la terre

Exploitation des énergies fossiles, révolution industrielle, taylorisme, agriculture intensive… depuis deux siècles, le progrès et la croissance ont durablement altéré l’état de la planète. Retour sur la façon dont le monde est entré dans l’anthropocène, ère débutée quand les activités humaines ont commencé à impacter l’écosystème terrestre d’une façon significative.

Un film de Jean Robert VIALLET

(Cinéphage Productions, Les Films du Tambour de Soie, Stenola Productions, MUCEN, CNRS Images, ARTE France, RTBF – Radio Télévision Belge Francophone – 100 mns)

Les films en compétition

Un homme d’exception

Diffusion le Samedi 25 à 11h30

En savoir plus

Les dessous de la mondialisation – Spitzberg, les vigies du climat

Diffusion le Vendredi 24 à 22h15

En savoir plus

Femmes au long cours

Diffusion le Vendredi 24 à 20h00 (En présence du réalisateur Michel Rousseville)

En savoir plus

Erika

Diffusion le Samedi 25 à 14h00 et 16h30

En savoir plus

Hondar 2050 – Nuestro résiduo, Nuestro problèmo

Diffusion le Vendredi 24 à 17h15

En savoir plus

La fabrique de l’océan indien

Diffusion le Vendredi 24 à 16h00 et le samedi 25 à 15h15

En savoir plus

Les films hors compétition

Epaves, mémoires englouties

Diffusion le Vendredi 24 à 10h45

Les plongeurs de l’ombre

Diffusion le Vendredi 24 à 12h00

La face cachée du poisson lune

Diffusion le Vendredi 24 à 12h45

L’aventure continue avec Céline Cousteau en Patagonie

Diffusion le Vendredi 24 à 13h30

Sur le dos des Baleines

Diffusion le Vendredi 24 à 14h45 & samedi 25 à 12h45

Le sommeil des épaves

Diffusion le Samedi 25 à 10h45

Film de clôture

Diffusion le Samedi 25 à 20h30 & Dimanche 26 à 12h30

Génération Grand Bleu

Près de 30 ans plus tard, Jean-Marc Barr, le Jacques Mayol du film, revient sur les traces du tournage en Grèce, sur la petite île d’Amorgos. Il va croiser la route de Francine Kreiss, une apnéiste-photographe. Ensemble, ils vont remonter le temps pour revivre 30 ans d’apnée. « Le Grand Bleu » a ouvert les portes des profondeurs, où la passion l’emporte parfois sur la raison. Un voyage intérieur vers les miroirs de l’âme, le voyage de la génération Grand Bleu… A travers des séquences et des images à la poésie rare, il retrace le destin d’apnéistes d’exception, tous issus de « l’école de Nice ». Entre les drames et les enthousiasmes extrêmes, il nous invite à comprendre enfin le lâcher-prisePrès de 30 ans plus tard, Jean-Marc Barr, le Jacques Mayol du film, revient sur les traces du tournage en Grèce, sur la petite île d’Amorgos. Il va croiser la route de Francine Kreiss, une apnéiste-photographe. Ensemble, ils vont remonter le temps pour revivre 30 ans d’apnée. « Le Grand Bleu » a ouvert les portes des profondeurs, où la passion l’emporte parfois sur la raison. Un voyage intérieur vers les miroirs de l’âme, le voyage de la génération Grand Bleu… A travers des séquences et des images à la poésie rare, il retrace le destin d’apnéistes d’exception, tous issus de « l’école de Nice ». Entre les drames et les enthousiasmes extrêmes, il nous invite à comprendre enfin le lâcher-prise

Un film de Jérome ESPLA

(13 Productions – France Télévisions  – 2017 –  52 mn)

Le Musée Mer Marine vous accueille dans son univers à la croisée des domaines de l’histoire, la science et l’art. Ancré sur les bords des bassins à flot à Bordeaux, le Musée Mer Marine avance la silhouette de sa proue dans un ancien quartier ouvrier en bord de Garonne au coeur de l’histoire maritime de cette ville qui fut, au 18e siècle, le plus grand port d’Europe.

Partenaires privés